Costa Brava

Culture et Villes

Camping Las Dunas se trouve dans la province de Gérone. Le Moyen Âge fut d'une grande importance dans les contrées de Gérone, dont l'histoire a été forgée entre petits comtés indépendants et monastères. À une distance réduite de Camping Las Dunas, nous trouvons quelques monuments de grand intérêt culturel et historique. Nous vous présentons une sélection de nos préférés. Nous avons également inclus Barcelone en raison de sa grande valeur touristique et parce que nous offrons des voyages en autocar depuis Las Dunas.

L’Escala et Empúrias

L’Escala est une municipalité de 10.000 habitants, la troisième municipalité plus peuplée de la région de l’Alt Empordà, après Figueres et Roses. La ville s’étend sur 7 km le long de la côte avec 4 zones distinctes du nord au sud: Empúries, le centre historique, Riells et Cala Montgó.
Au nord de la’Escala on trouve la ville médiévale de Sant Martí d’Empúries et les ruines d’Empúries (Ampurias), à seulement 3 km de Camping Las Dunas. Empúries a un bagage historique très important, puisqu’elle fut le premier établissement des Grecs dans la péninsule ibérique. Fondée en 575 a.C., les grecs l’appelèrent Emporion, ce qui signifie « marché ». Dans cette cité, ils firent du commerce avec les indigènes qui peuplaient la région. En 100 a.C. les Romains sont arrivés. Contrairement aux Grecs, ils ne venaient pas faire du commerce, mais la  conquête. À partir du  Ier siècle, après la conquête de la péninsule ibérique, Empúries est tombée en déclin, éclipsée par la puissance de Tarraco (Tarragone) et Barcino (Barcelone). Seule la partie la plus ancienne de la ville grecque, qui a autrefois été construite sur une île, a survécu jusqu’à aujourd’hui sous la forme de la ville de Sant Martí d’Empúries. Il y a une large promenade asphaltée, libre de circulation motorisée, qui rejoint la ville avec le centre historique de l’Escala, vers le sud.
Le centre historique se situe autour de la platja (la plage), endroit où les bateaux des pêcheurs étaient autrefois amarrés. Récemment, il est devenu une zone piétonne. Il convient de souligner les rues étroites avec leurs boutiques (vous mangerez très bien à l’Escala!) et l’église de Sant Pere (San Pedro). Suivant la côte vers le sud, on arrive à Riells, avec la plus grande plage de la ville et le port. Sur le front de mer, vous trouverez toutes sortes de boutiques. À l’extrémité sud de la municipalité on trouve la Cala Montgó, avec des bars et des restaurants au bord d’une belle plage. Il convient de noter l’importance de l’industrie du salage. Les anchois de l’Escala sont célèbres dans toute l’Espagne.

Lire la suite

Barcelona

Barcelone est la capitale de la Catalogne avec 1,6 millions d’habitants. Elle se trouve à environ 150 km de Camping Las Dunas. Son aire métropolitaine compte 5 millions d’habitants, ce qui la rend la sixième plus grande d’Europe selon Wikipédia. Barcelone est une grande ville avec une atmosphère cosmopolite qui n’est pas facile d’oublier. Pour visiter Barcelone en partant de Camping Las Dunas, nous vous recommandons les randonnées en autocar, organisées par notre entreprise collaboratrice. Il est également possible de s’y rendre en voiture ou en transport public, mais conduire dans une grande ville méditerranéenne peut s’avérer une tâche très compliqué et oppressante.
Barcelone dispose de plusieurs quartiers avec de nombreuses attractions touristiques. Les quartiers du Raval, Barri Gòtic, El Born et La Barceloneta se situent dans la Ciutat Vella (« la vieille ville »), la partie de Barcelone qui exista dans l’ancienne muraille romaine. Ses endroits les plus caractéristiques sont la cathédrale, l’église de Santa Maria del Mar et Las Ramblas. Au sud du centre historique, à côté de la mer, on trouve Montjuïc (« montagne juive »). Au XIXème siècle, face au besoin d’expansion de la ville, le plan de l’Eixample (« expansion ») fut approuvé. Ce fait coïncide avec les débuts du modernisme, le style architectural qui a laissé quelques-uns des plus célèbres monuments de Barcelone, tels que la Casa Batlló, la Casa Milà, le Parc Güell, le Palau de la Música et la Sagrada Família. Barcelone est désormais devenue l’une des villes européennes les plus avant-gardistes dans le domaine de l’urbanisme, caractérisé par un engagement avec l’innovation, le design et la liaison entre celui-ci et des valeurs écologiques et de durabilité.

À Barcelone, on mange très bien! La ville compte pas moins de 32 restaurants étoilés au guide Michelin (2 d’entre eux avec trois étoiles). Mais évidemment, il y a plein de restaurants qui répondent à tous les goûts possibles. Nous devons également mettre en évidence le marché de La Boqueria, à côté de la Rambla, un endroit plein d’odeurs, saveurs et couleurs qui nous parviennent de tous les endroits du monde. La vie nocturne de Barcelone se concentre à La Barceloneta, au Born, au Barri Gòtic et à l’Eixample. Pour les enthousiastes du football, une visite au Camp Nou et son musée est impérative. Le train qui entre dans la ville par le nord s’arrête dans trois gares. La gare plus centrale est celle de Passeig de Gràcia (Paseo de Gracia), dans l’Eixample. La gare principale de Barcelone est Sants, endroit où s’entrecroisent les lignes venant de pratiquement toute l’Espagne.

Lire la suite

Girona

Gérone (Girona en catalan, Gerunda en latin) est la capitale de la province homonyme avec 96 000 habitants. Elle se trouve à 45 km de Camping Las Dunas. Au sud de Gérone, il y a aussi l’aéroport le plus proche du camping. Le centre historique de la ville est l’un des plus intéressants de Catalogne et permet à ses visiteurs de parcourir plus de deux mille ans d’histoire.
La région était déjà habitée à l’époque préhistorique par les Ibères, peuple qui occupa la péninsule avant les Grecs et les Romains. En 77 a.C. les Romains fondèrent Gerunda en élevant une puissante forteresse, connue sous le nom de Força Vella, dont les vestiges peuvent encore être observés dans les ornements des murailles. Plus tard, au VIIème siècle, la construction de l’église de Sant Feliu (basilique de Saint Félix) commença en l’honneur du martyr qui lui donne le nom. La conquête musulmane de Gérone a seulement eu lieu entre 711 et 785, année pendant laquelle la ville s’est rebellée et s’est livrée aux Francs. Gérone est alors devenue le siège du Comté de Gérone, qui faisait partie de la marque hispanique. De nouveaux murs ont renforcé et agrandi la ville. C’est l’époque de la splendeur maximale de la communauté juive de Gérone. Actuellement, le Call Jueu de Gérone (le quartier juif) est l’un des mieux conservés en Europe.
Au IXème siècle, les travaux du monastère de Sant Pere de Galligants ont commencé, enceinte qui, depuis 1857, est devenue le siège à Gérone du musée d’archéologie de Catalogne. Plus tard, au XIème siècle, les travaux de la cathédrale de Santa Maria de Girona ont commencé, cathédrale qui remplacerait l’église de Sant Feliu en tant que temple principal de la ville. La cathédrale compte trois styles architecturaux: roman, gothique et baroque. Sa grande nef gothique est la deuxième plus large au monde, après la basilique Saint-Pierre du Vatican. Pour y accéder, on doit emprunter un magnifique escalier avec quatre-vingt-dix marches du XVIIème siècle. Les bains arabes du XIIème siècle complètent la liste des monuments essentiels du centre historique de Gérone. Bien que le nom suggère une autre chose, il s’agit d’une construction chrétienne inspirée par les bains romains.
Il faut également visiter la promenade avec ses arches inégales et les ponts de la rivière Onyar, qui disposent de très agréables vues sur les maisons suspendues au-dessus de la rivière, avant de terminer le parcours et faire une pause pour manger. Car parler de Gérone, c’est parler de gastronomie. Dans la province, il y a pas moins de 14 restaurants étoilés au Michelin et la capitale accueille celui qui est considéré comme le meilleur restaurant au monde, le Celler de Can Roca. La gastronomie de Gérone se caractérise par ses produits de la mer et de la montagne et une combinaison de cuisine traditionnelle et de cuisine d’avant-garde.

Lire la suite

Cadaqués

Cadaqués est la ville la plus orientale de la péninsule ibérique, au milieu du parc naturel de Cap de Creus, à 35 km de Camping Las Dunas. Elle se situe dans un port naturel et, jusqu’à la fin du XIXème siècle, la ville a été pratiquement isolée par un morceau de terre, derrière les montagnes. Traditionnellement, la ville vivait de la pêche, l’industrie du salage et la culture des oliviers. Mais son isolement prolongé a fait de Cadaqués une attraction pour les artistes et les touristes depuis le début du XXème siècle.
Les origines de Cadaqués se remontent à la préhistoire. À l’époque médiévale, des invasions constantes de pirates et de corsaires ont obligé les habitants à construire un mur de défense, dont il ne reste plus qu’un ancien bastion, intégré dans le bâtiment de la mairie. Le centre historiques de Cadaqués se caractérise par des rues étroites avec un pavement distinctif, le « rastell ». Sur la partie la plus élevée de la ville on trouve l’église de Santa Maria de Cadaqués, construite au XVIème siècle, quand la précédente fut détruite par le célèbre pirate turc Barbaroja, qui prit d’assaut la ville en 1543.
Parler de Cadaqués, c’est parler d’artistes. Beaucoup ont passé une partie de leur carrière dans cette ville qui inspire tellement grâce à ses rues étroites, la mer et l’environnement unique du Cap de Creus. Picasso y passa un été en 1910, Marcel Duchamp y fixa sa résidence d’été en 1954 et beaucoup d’autres, qui ne rentrent pas dans la courte extension de ce texte, trouvèrent leur inspiration à Cadaqués. Cependant, l’artiste le plus lié à Cadaqués est Salvador Dalí, qui s’installa ici à son retour de New York en 1948. Sa maison de Portlligat a ouvert ses portes au public en 1997 sous le nom de Salvador Dalí House Museum. Il faut réserver l’entrée moyennant sa page web.

Lire la suite

Sant Pere de Rodes

Sur la partie supérieure de la chaîne de montagnes de Rodas, un éperon des Pyrénées orientales qui forme la péninsule du Cap de Creus, s’élève le formidable monastère de San Pere de Rodes. Les ruines du château de Verdera se situent au sommet même, et juste en dessous, sur le versant nord, le monastère. Le château lui servit de protection. L’origine du monastère est enveloppée de mystère et est étroitement liée à Saint Pierre l’Apôtre. Les rumeurs disent que dans ce monastère furent trouvées des reliques du saint. Le premier document qui mentionne le monastère date de 878. La construction atteignit sa splendeur maximale aux XIème et XIIème siècle et fut un point de pèlerinage de l’époque. À partir du XVIIème siècle, il fut pillé et abandonné. En 1930, il fut déclaré monument national et en 1935 les travaux de restauration commencèrent. Le monastère est de nos jours ouvert au public. Plus de renseignements et les tarifs sur le site du monastère. Il est possible d’atteindre le monastère par la route, il se trouve à 35km de Camping Las Dunas. La montée vers les ruines du château de Verdera se fait à pied.

Lire la suite

Figueres et le Musée Dalí

Figueres (Figueras) est la capitale de la région avec 45 000 habitants, à 25 km de Camping Las Dunas. Dans cette ville on trouve l’hôpital et la station AVE la plus proche du camping.
Sa proximité avec la frontière française fait de Figueres un important centre de communication et la porte d’entrée vers l’Espagne. Ses origines remontent à une colonie romaine sur la Via Augusta, la plus longue et la plus fréquentée de la péninsule ibérique à l’époque romaine. Figueras fut la capitale de l’Alt Empordà depuis la division régionale de 1936. En 1987, après la restauration de la démocratie espagnole, elle devint la capitale à nouveau. Les guerres jouent un rôle important dans l’histoire de Figueras et peu de monuments subsistent de nos jours. Il convient de souligner le Castell de San Ferran, au nord de la ville, considéré comme la plus grande forteresse bastionnée en Europe, et l’église de Sant Pere (San Pedro) dans le centre historique.
Cependant, l’attraction principale de Figueres est le Teatre-Museu Salvador Dalí, dédié au fils le plus célèbre de Figueres, né en 1904. Il s’agit du troisième musée le plus visité d’Espagne. Le musée ouvrit l’année 1974 et fut construit sur les ruines de l’ancien théâtre, brûlé en 1939. C’est Salvador Dalí qui a dirigé le projet de réhabilitation, de sorte que non seulement il accueille les œuvres de l’artiste, mais il constitue sa dernière grande œuvre d’art . Dalí est mort en 1989 et sa tombe se trouve dans la crypte du musée.

Lire la suite

Pals et Peratallada

Voyager vers les villes de Pals et Peratallada c’est voyager dans le temps. Vous pouvez combiner une visite aux deux villages, car ils  sont séparés par seulement 10 km. Le Moyen Âge eut une grande importance dans les contrées de Gérone, dont l’histoire a été forgée entre petits comtés indépendants et monastères. Pals et Peratallada sont deux des ensembles médiévaux les plus importants et les mieux conservés de Catalogne. Rues pavées, tours, églises et murailles vous ramènent à l’époque médiévale en pleine Costa Brava. Le château de Pals a été documenté pour la première fois au IXème siècle.Il est intéressant de mentionner les anciennes références à un port important à l’époque médiévale. De nos jours, Pals est connue pour le riz qui se cultive dans ses environs, appelé arròs de pals. Peratallada fut mentionnée pour la première fois au Xème siècle. Il convient de souligner sa vieille muraille, l’une des plus fortes de Catalogne à l’époque médiévale. Les deux villages se trouvent à environ 30 km du camping.

Lire la suite

Sant Pere Pescador

Camping Las Dunas se trouve dans la municipalité de Sant Pere Pescador, bien qu’il soit à mi-chemin de l’Escala, entre des champs et à presque 5 km des deux villes. Sant Pere Pescador est une municipalité de 1700 habitants et compte une extension de 17 km2 qui s’étend le long du golfe de Roses. Le village se trouve sur les rives de la rivière Fluvià, à 2 km de la mer. Les plus de 6 km de plage de sable fin, les zones humides du secteur littoral et le tronçon de la rivière Fluvià qui traverse la municipalité sont protégés dans le cadre du parc naturel des Aiguamolls de l’Empordà (marais de l’Ampurdan). Les principales sources de revenus de l’économie locale proviennent de l’agriculture (principalement la culture de la pomme) et du tourisme. La plage de Sant Pere Pescador est une destination populaire pour les véliplanchistes et les kitesurfers. Les grandes étendues d’espaces verts et de forêts sont idéales pour la randonnée et le vélo. La ville était déjà connue  l’année 974 et dans le centre historique quelques sections du mur de l’ancienne fortification restent encore.

Lire la suite

Empuriabrava

Empuriabrava est la plus grande marine résidentielle d’Europe, avec une plage urbaine de 1,5km. Elle se situe dans la municipalité de Castelló d’Empúries, qui était la capitale de la région à l’époque médiévale et aussi le siège des comtes d’Empúries. Où de nos jours se trouve Empuriabrava, il y eut avant des marais. Le projet de canalisation et d’urbanisation trouve ses débuts en 1960 selon le modèle de la marine résidentielle de haut niveau. Le projet s’inspira surtout de projets similaires en Floride, qui cherchaient à imiter l’idéal romantique de la Venise classique. Mais ce projet suscita de la controverse dès ses débuts. Suite à la mobilisation des écologistes, la protection définitive des marécages commença en 1983, se constituant en tant que parc naturel des Aiguamolls de l’Empordà. L’un des plus grands centres de parachutisme au monde opère à l’aérodrome d’Empuriabrava.

Lire la suite
culture et villes

Mapa de Situación

Ampuriabrava
+info
Figueres & Musée Dalí
+info
L’Escala & Empúries
+info
Sant Pere de Rodes
+info
Cadaqués
+info
Sant Pere Pescador
+info
Pals & Peratallada
+info
Gerone
+info
Barcelone
+info
Avez-vous des questions?

Questions fréquemment posées